LE BAL DES VAMPIRES

Publié le par noirefontaine

Le Bal des Vampires (The Fearless Vampire Killers, or pardon me but your teeth are in my neck), de Roman Polanski, 1967, comédie, épouvante


A l'heure où Roman Polanski croule sous le poids absurde d'une justice américaine à la mémoire d'éléphant, parlons de la légèreté qu'il insuffle avec bonheur à certaines de ses créations cinématographiques, comme l'inénarrable Bal des Vampires.

Le petit (grand) plus de ce film, c'est incontestablement son côté burlesque jubilatoire, sa galerie de personnages truculents, hauts en couleurs, ou encore sa volonté de jouer avec les clichés du genre. Ici, les vampires sont juifs, sourds ou homosexuels. Ils aspirent comme tout le monde à une vie sociale, organisent des bals où les « invités » sont de plus en plus nombreux... Qui, des buveurs de sang ou des hommes, remportera la lutte pour le droit de régner sur la terre ?

Les nouvelles productions vampiriques délavent de plus en plus le teint déjà bien blafard des accros au sang frais, prélevé de préférence au creux d'un cou jeune et bien palpitant. A tous ceux qui ont la désagréable impression de se retrouver au pain sec et à l'eau à chaque nouvel opus contant les affres dérisoires de ces vampires devenus si chastes, je ne peux que conseiller de (re)découvrir ce petit bijou signé Polanski et de partager de bon coeur le délire de son monde où les morts se révèlent paradoxalement vivants...


 

Collection AlloCiné / www.collectionchristophel.fr

 

© Marie Fontaine



Publié dans FILM

Commenter cet article

ed hardy 02/06/2011 04:11

ed hardyGood.

tiffany jewelry 01/06/2011 06:03

tiffany jewelrywholesaler,we are professional providing nfl jersey with high quality .You can buy your best favorite nfl jersey here

Casinos en ligne 15/12/2010 10:38

Merki envers tes actions 8) Louis

dasola 23/08/2010 15:21

Bonjour, j'ai revu très récemment ce film plaisant, drôle et très bien fait avec une fin très bien amenée. Sharon Tate était bien jolie. Bonne fin d'après-midi.

Naths 13/05/2010 17:09

Ma scène préférée (à faire pipi dans ma culotte... si, si) c'est quand, arrivés en dansant devant le miroir, ils ne voient qu'eux !
J'adore ce film, je le regarde souvent.